Sauvegarder

Un théâtre, une histoire

1837 | La construction

Cet édifice a été construit Place des Barnabites (actuelle Place Varillas) selon les plans de Monsieur Vincent BOULLE, architecte de LIMOGES, à partir de 1837; après que la première salle de Comédie ait été démolie (ancienne chapelle des Pénitents Blancs construite en 1670).

Les programmes étaient riches et variés : drames, comédies, opéras comiques. C’est ici que débute une des meilleures actrices du milieu du XIXème siècle : Rose Cizos, plus connue sous le nom de « Rose Chéri ».

1914 – 1918 | La Première Guerre Mondiale

Au fil du temps, le théâtre se dégrade. Pendant la guerre, il est utilisé comme cantonnement de soldats.

1928 – 1932 | Première rénovation

En 1928, sa restauration est confiée à Monsieur Gilbert TALBOURDEAU, architecte de MONTLUÇON.

Les magnifiques aménagements du théâtre ont fait dire à Monsieur CAZAUTETS, une personnalité des plus avisées et des plus compétentes de l’époque, en matière de spectacles, que « GUÉRET possédait […] de toutes les villes de son importance, le plus beau théâtre de France » (Le courrier du Centre – Mardi 18 novembre 1930).

1932 – 1983 | Une salle de cinéma pour les Guérétois

En 1932, le théâtre devient salle de cinéma sous la direction de Monsieur Max de CUVILLON et le reste jusqu’à sa fermeture, le 31 décembre 1983.

1990 | Seconde restauration

Dans les années 1990, la municipalité fait procéder à des travaux; Ce qui justifie son remarquable état de conservation.

2014 | En route pour une nouvelle vie

Aujourd’hui, l’ossature intérieure de l’édifice fait toujours rêver …

C’est pour cela qu’en 2014, l’association Masquarades décide de redonner vie à ce monument symbolique de la vie guérétoise. Un projet patrimonial, social et culturel.

Soutenir Masquarades

Découvrez nos actions